Europe Slovénie

La Gorge de Vintgar, entre limpidité et hordes de touristes

La Slovénie possède des paysages naturels parmi les plus beaux du monde, et la Gorge de Vintgar est sans aucun doute l’un des endroits les plus magnifiques de tous ! Mais toute cette beauté instagrammable a un prix et il peut être frustrant de rivaliser pour en avoir un aperçu sans se bousculer et se heurter à des hordes de touristes le long des chemins et des sentiers étroits.

En 1891, Jakob Žumer, maire d’un petit village nommé Gorje, accompagné de Benedikt Lergetporer, cartographe et photographe de Bled, s’aventura dans la gorge de Vintgar reconnue pour son très fort courant et ses cascades. Stupéfaits par ce qu’ils découvrirent, ils décidèrent d’aménager les gorges afin que les touristes, venant se ressourcer au lac de Bled, puissent également contempler leur beauté. Ainsi, deux années plus tard, le 26 août 1893, la gorge ouvrit officiellement ses portes aux visiteurs.

Ancienne photographie prise ici
Ancienne carte postale prise ici

À partir de cette date, ce lieu est assurément une des merveilles à explorer si l’on se trouve dans les parages de Bled.

Sur un parcours de 1,6 km, des passerelles et galeries de bois conduisent les visiteurs entre des cascades, des vasques et des rapides au pied d’impressionnantes parois rocheuses pour déboucher sur un pont de pierre de l’ancienne voie ferrée jetant son arc unique au-dessus de la gorge. Vintgar, qui a donné son nom à d’autres gorges similaires en Slovénie, étonne aussi par sa végétation exceptionnelle. Nous nous retrouvons au beau milieu de la nature slovène.

De plus, après avoir parcouru les 1,6 kilomètres, la gorge culmine à la chute de Šum, haute de 16 mètres, la plus haute chute fluviale de Slovénie, où se trouve une petite centrale hydroélectrique à proximité.

Voulant absolument revenir dans les Alpes juliennes pour découvrir le parc national du Triglav, nous eûmes un rapide aperçu de celui-ci avec cette fameuse gorge. Coincée entre deux montagnes très escarpées, Boršt et Hom, nous ne pouvions quitter Bled sans la parcourir.

« Grâce à ses beautés naturelles, la gorge s’est classée sur la liste des curiosités touristiques majeures de la Slovénie » selon le site internet de Bled, ce qui fait que les touristes y débarquent par cars entiers, nous les premières, aux mauvaises heures en plus…

Ainsi, la balade est magnifique, la gorge est superbe et cette limpidité des eaux, on en redemande à chaque détour de paroi rocheuse ! Mais (vous l’avez senti venir) la balade est également un peu frustrante tant la foule de touristes est telle que nous peinions, souvent, à nous frayer un chemin sur les passerelles un peu trop étroites à notre goût.

Le flux de personnes dans les deux sens s’avéra plutôt chaotique, entre pauses pour laisser les gens prendre de jolies photos ou bousculades pour ceux qui n’avaient pas cette patience, et puis comme les touristes ne veulent jamais d’autres touristes sur leurs photos (« non, mais tu comprends, on ressent pas la beauté du paysage avec tous ces gens »), la balade se transforme gentiment en queue leu leu… et personne ne chante la chenille, ça gronde plutôt en allemand ou en croate !

Ce fut notre erreur de venir en début d’après-midi. Malgré cela, je pus quand même ressentir la beauté des lieux et de cette végétation verdoyante. C’est la raison pour laquelle, je vous conseille de venir à l’ouverture, soit vers 8h ou en fin de journée, quand les cars débordant de touristes sont déjà repartis pour Bled ou Ljubljana.

Informations pratiques :

Entrée 

L’entrée étant un petit peu chère pour une attraction naturelle, nous réussîmes à nous associer avec un groupe d’étudiants allemands afin de payer chacun notre entrée 2 € au lieu des 4 € initialement demandés (prix pour étudiants, un adulte paiera 5 €). Le paiement se fait seulement au comptant. Ceci étaient les prix demandés en 2018, mais de nos jours, l’entrée a augmenté et sur le site officiel, je peux voir qu’un adulte doit débourser 10 € et un enfant 2 €.

Une image contenant capture d’écran

Description générée automatiquement
Les prix sont tirés du site internet

La Gorge est ouverte d’avril à novembre.

Accès 

Lors de notre passage durant l’été 2018, le parking était gratuit, ce qui est assez rare en Slovénie. En me renseignant aujourd’hui, il vous faudra débourser 5 € si vous venez en voiture ou 10 € en camping-car.

La Gorge est située à 4 km de Bled ce qui permet un accès très simple. Vous pouvez venir en voiture ou alors à pied. De plus, de nombreux shuttles depuis Bled font le déplacement moyennant quelques euros. Il faut se renseigner à l’office du tourisme.

Si vous avez envie d’en découvrir plus la région, je vous conseille cet article sur Bled. Si la Slovénie vous tente et que vous aimeriez également explorer sa côte maritime, dirigez-vous vers cet article.

Leave a Comment

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.