Lausanne Suisse Vaud

Café à Lausanne : 3ᵉ édition du caféthon

Vous commencez à le savoir, je nourris une passion d’exploratrice intrépide pour dénicher les perles caféinées de Lausanne. Et cette année 2024, mon radar à café s’est activé avec plusieurs adresses dans mon viseur, après avoir vécu quelques mois en terre suisse alémanique.

C’est ainsi que j’ai embarqué ma fidèle acolyte à participer à la troisième édition de notre désormais célèbre caféthon. Animée par la perspective de découvrir de nouveaux havres lausannois, nous nous sommes immergées dans l’effervescence des rues de la capitale vaudoise, un samedi ensoleillé de février.

L’ambiance décontractée et cosmopolite de Lausanne se reflète dans sa scène caféinée variée, où les influences du monde entier se mêlent pour créer une expérience éclectique.

Que vous soyez un amateur de café puriste ou un adepte des dernières tendances en matière de café, Lausanne saura satisfaire toutes vos envies caféinées.

1ʳᵉ édition du caféthon

2 édition du caféthon

Récit et présentation des 4 cafés expérimentés à Lausanne

10:30 – madeleine

Le premier café de cette édition 2024 du caféthon se déroulait à la madeleine. Un lieu que je fréquentais déjà assidûment, car j’y venais souvent savourer des cappuccinos lors de mes séances de rédaction de mémoire à la BCU, juste à côté, à la Riponne. Accompagnée de ma fidèle compagne, qui doutait du concept de la madeleine — une librairie chrétienne et un café fusionnés en un seul lieu — nous avons eu la chance de trouver une place assise en ce samedi matin animé par le marché lausannois

Pour nous, habituées à clamer haut et fort que notre café se doit d’être aussi noir que nos âmes, il était temps de reconnaître nos péchés… En effet, sous le nom de madeleine, cet établissement va bien au-delà des boissons et des ouvrages portant sur les thèmes chrétiens, le développement personnel et le bien-être. Entre les étagères regorgeant d’œuvres allant de la spiritualité à la crucifixion de Jésus, se cachent également les délicieuses madeleines sans gluten et sans lactose de la célèbre Maison Galatà.

Que ce soit pour savourer un café sur place, dans l’intimité de l’une des neuf places assises au rez-de-chaussée ou dans l’espace plus accueillant à l’étage, ou bien pour emporter une gourmandise lors d’une balade au marché, les possibilités sont aussi vastes que délicieuses.

Niché en face de l’emblématique boucherie Bouche qui Rit, l’espace de madeleine se divise entre la librairie à gauche et le café à droite. Son décor épuré et contemporain, aux teintes pastel, évoque la sérénité et la convivialité, des valeurs qui semblent, en somme, résonner avec une certaine spiritualité.

Et qui aurait cru que l’on pourrait s’offrir une rédemption avec une tasse de café et une lecture pieuse ? C’est une manière comme une autre de se sentir béni.e dès le matin, entre deux gorgées de caféine et un chapitre sur la vie des saints (faux, j’ai réussi à dénicher non seulement une encyclopédie non biblique sur le café, mais aussi la biographie d’un joueur de football français célèbre pour ses petites incartades anglaises et sa foi inébranlable religieuse – diablotin ou ange, je ne sais toujours pas avec lui !)

De plus, le café madeleine propose également le concept du café suspendu, où les clients peuvent acheter un café supplémentaire pour quelqu’un dans le besoin, ajoutant ainsi une touche d’altruisme à leur pause-café habituelle. Un geste que je trouve toujours très sympathique, une sorte d’aumône en tasse.

Rue Madeleine 3

1003 Lausanne

12:00 – Café louve

En route vers la Palud, puis la Place de la Louve (une de mes préférées à Lausanne) pour découvrir le café éponyme qui a subi une métamorphose ces derniers mois/années.

Nous avions envisagé que ce serait le lieu parfait pour notre dîner. Hélas, nous avons vite déchanté. La carte était d’une simplicité déconcertante, car leur menu est en reconstruction en février 2024. Notre choix fut donc vite fait : nous nous sommes contentées d’un simple café avant de partir grailler ailleurs.

L’emplacement du café est central et son intérieur joliment décoré, dans un style un brin brasserie parisienne, mais il manquait ce petit, je ne sais quoi qui nous aurait incitées à revenir.

Nous avons tout de même patienté une petite dizaine de minutes avant d’être servies, ce qui n’a pas suffi à nous affamer, déjà décidées à nous rendre à la Luncheonnette.

On sent que ce café est le repaire des habitués du samedi, tels que la Couronne d’Or ou encore le P tit Central, deux institutions à Lausanne. Espérons que le Café Louve les rejoigne dans le cercle restreint, mais sans ma comparse et moi-même comme habituées. J’y retournerai pour goûter la carte une fois qu’elle sera opérationnelle, mais surtout pour siroter un petit verre en terrasse pendant l’été. C’est certainement là que réside sa véritable ambiance, moins café de spécialité et plus bar. Qui sait, peut-être que je me laisserai séduire par sa nouvelle vibe !

Place Pépinet 1

1003 Lausanne

14:00 – Fripsquare Coffee & Vintage store

Avec une petite marche digestive depuis le cœur de Lausanne, nous nous sommes orientées vers notre prochaine étape : l’endroit qui fait sensation en ce moment à Lausanne : Fripsquare.

Depuis l’été 2023, Fripsquare Coffee & Vintage Store marie avec brio des boissons branchées et les fripes de seconde main dans un espace cosy du quartier sous-gare. Personnellement, j’ai un faible pour les concepts qui associent différents mondes pour créer un endroit unique et accueillant. Je veux dire, qui aurait pensé que votre dose quotidienne de caféine et votre prochaine tenue vintage pourraient se trouver au même endroit ?

Quant au menu du café, il déborde de boissons qui semblent tout droit sorties d’un compte Instagram (oui, ce fameux iced matcha très esthétique), mais surtout d’une bonne variété d’options caféinées des plus alléchantes. Le mur de carreaux blancs évoque immédiatement l’ambiance de mon café préféré à Lausanne, Coffee Page (qui sera d’ailleurs notre dernière étape), tandis que le comptoir arbore un look industriel chic qui donne envie de commander encore plus de café.

Derrière ce comptoir, l’équipe accueille chaleureusement chaque client.e, tout en se montrant prête à répondre à toutes nos questions en matière de café, car soyons honnêtes, nous étions un peu perdues dans notre choix. Mais avec leur aide, nous avons finalement réussi à trouver la boisson parfaite pour nous.

Et là, ce cookie… Je ne suis pas vraiment du genre à céder aux tentations sucrées, mais celui-ci m’a clairement appelé dès que j’ai franchi le seuil du café. Peut-être était-ce sa couleur (matcha, alors que je ne suis pas exactement une fan de base), ou peut-être simplement son côté dodu et irrésistible… Un régal.

Évidemment, l’endroit était blindé, car c’est l’endroit où il faut être. Quant à la section fripes, c’est un vrai paradis organisé, regorgeant de pépites et d’accessoires qui semblaient crier « Adopte-moi ! », avec un joyeux mélange de streetwear et de pièces plus chics.

Bref, Fripsquare est réellement un endroit unique où il faut absolument faire une halte si vous êtes à Lausanne. Qui sait, certainement que vous y trouverez votre prochaine pièce fétiche, ou au moins un café qui vous fera oublier toutes vos autres préoccupations !

Chemin de la Joliette 5

1006 Lausanne

17:30 – Coffee Page

Alors, dernière étape de notre périple, depuis la gare, nous avons gravi les longues marches de l’Avenue Sainte-Luce puis rejoint la Rue du Midi, là où se niche mon café préféré à Lausanne : Coffee Page.

Si Coffee Page était sur notre liste, ce n’était pas pour son café — nous le connaissons déjà par cœur — mais pour sa petite extension, à deux pas, qui a vu le jour lors de l’été 2023. On avait donc décidé de s’offrir une petite pause espresso martini, parce que bon, ça reste du café, non ?

Revenons à l’essence même de Coffee Page : j’adore son look épuré, sa librairie stylée et son ambiance chaleureuse et accueillante. Le seul hic, c’est de trouver une place, avec seulement neuf sièges disponibles. Du coup, le café a agrandi ses horizons en annexant les locaux voisins, qui abritaient autrefois un bar à vins en 2023.

Dans cette extension, le décor rappelle celui du café principal, mais avec une touche végétale plus prononcée, style jungle urbaine, mais encore en chantier. On retrouve également une belle paroi remplie de livres et un bar élégamment aménagé. Pas étonnant qu’il faille jouer des coudes pour s’asseoir, avec tout ce petit monde qui s’agite dans cet espace plus restreint.

Et parlons-en des cocktails ! En plus de leur café de compétition, le Coffee Page propose une cinquantaine de whiskies venant des quatre coins du globe. Mais bon, nous, on était là pour l’espresso martini (il faut bien rester dans le thème, hein). Verdict ? Un poil déçue, mais il faut dire que je suis un peu tatillonne quand il s’agit de mon cocktail préféré — le Perroquet Bar reste donc inégalable pour l’espresso martini à Lausanne.

Rue du Midi 20

1003 Lausanne

Comme d’habitude, je vous mets la liste des cafés lausannois ci-dessous.

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.